dimanche 18 août 2013

Insaisissable

Réalisé par : Louis Leterrier

Avec : Jesse Eisenberg, Mark Ruffalo, Woody Harrelson...

Nationalité : Franco-américaine

Genre : On me voit, on me voit plus, on me voit, on me voit un peu, etc.

Durée : 1h56


 


« Les Quatre Cavaliers », un groupe de brillants magiciens et illusionnistes, viennent de donner deux spectacles de magie époustouflants : le premier en braquant une banque sur un autre continent, le deuxième en transférant la fortune d’un banquier véreux sur les comptes en banque du public. Deux agents spéciaux du FBI et d’Interpol sont déterminés à les arrêter avant qu’ils ne mettent à exécution leur promesse de réaliser des braquages encore plus audacieux. Ils font appel à Thaddeus, spécialiste reconnu pour expliquer les tours de magie les plus sophistiqués. Alors que la pression s’intensifie, et que le monde entier attend le spectaculaire tour final des Cavaliers, la course contre la montre commence.








Critique de Raino

Alors. Bon en fait, pour être complètement franc avec les quelques personnes que ce film intéresse, j'ai pas vraiment envie de sortir mon Bescherelle et mon dictionnaire des litotes foireuses pour écrire sur ce film.
J'ai pas non plus envie de perdre une heure de mon temps à écrire sur ce film alors que je pourrais très bien le passer efficacement à regarder Secret Story avec ma boite de mouchoirs.

Donc je vais faire simple :




 Critique de Kaal 

Je vais être un peu plus constructif que mon cher collègue passionné de matière fécale en tout genre. Bon, je l'ai vu, il y a deux semaines avant de partir en voyage, donc mon avis sera un peu émoussé. Mais bon, clairement, je me suis vraiment ennuyé. On est allé le voir avec Raino pour décuver, donc mettre notre cerveau de côté et voir un film sans trop de prétention, un peu d'action et du rebondissement. Au final, on est reparti avec un fist-fucking d'escargot, le sentiment d'avoir encore perdu du fric pour rien et... MAIS C'EST NUL CE FILM !

Sérieux. On commence avec une présentation succéssive des personnages façon liste de courses avec leur spécialité. Machin joue aux cartes, machine est en culotte dans la flotte, truc hypnotise les gens, bidule est un escroc... Bon ok, passons. Puis les copinous acceptent de braquer des banques pour une organisation supérieure ou un type qu'ils ne connaissent pas. Non aucun problème. Qui d'entre vous ferait quelque chose d'illégal sans savoir pour qui le faire ? Et puis surtout, sans contrepartie ! Ils ne sont pas payés les Gérard Majax !! D'ailleurs, il est mort lui ou pas ? C'est comme Bernard Pivot ou Margaret Thatcher, je sais jamais.
Bon, le premier cambriolage est sympa avec José Garcia. C'est plutôt bien branlé avec une mise en scène pas trop dégueulasse. On essaye de voir comment ils vont faire et ce qui... attendez. José Garcia... Oh putain... J'ai bien cru au retour de Sylvain Mirouf un moment. Pardon quoi ? Gérard Majax est encore vivant ? A la bonne heure, je me coucherais moins con ce soir. Enfin...

C'est après ce premier cambriolage que tout dégringole et on entre dans un film d'un ennui interplanétaire. Elle est où la poudre du magicien ou l'hypnotiseur pour me faire oublier ce moment ? On suit alors l'enquête d'un Mark Ruffalo un peu gauche et individualiste secondé d'une Mélanie Laurent envoyé par Interpol qui... ne sert à rien. Mais à rien, je vous assure ! Elle n'a aucun impact sur le déroulement de l'histoire où l'on découvre à la fin (OUI, rien à foutre du SPOIL) que c'est le flic qui a engagé les magiciens pour qu'ils fassent leur preuve afin d'intégrer une organisation secrète de magiciens chargés d'assurer l'équilibre des richesses dans le monde. TWIST ENORMISSIME QUE J'EN FAIS DANS MA CULOTTE.

Mais alors... pourquoi ils essayent de les tabasser et de les buter une heure avant ?!
Et pourquoi le code du compte en banque (remplis de 500 milliards de dollars) de l'assureur est le nom de son chien ? 
Et pourquoi ils vont dans un manège à la fin ? 
Et pourquoi quand Dave Franco est censé mourir d'un accident de bagnole, aucun médecin légiste ne remarque que c'est un mannequin en mousse ? 
Et pourquoi Morgan Freeman (qui par miracle de scénariste arrive à comprendre tous les tours de magie) ne branle rien du film ? 

En gros : c'est l'histoire de 4 magiciens qui se prennent pour des Robin des Bois et que ils sont cherchés par un policier qu'il est jamais content mais qu'à la fin, bah, ils vont tous ensemble au manège. 






5 commentaires:

  1. Au moins c'est... singulier! De toutes manières, ce film avait l'air nul dès la bande annonce.

    RépondreSupprimer
  2. je crois que pour la note tout est dans ma conclusion !

    RépondreSupprimer
  3. Merci Kaal, j'ai ben ri !

    RépondreSupprimer